03-07-2017

Permalink Pays: Islande

BLONDUOS

Samedi 01 juillet 2017

Réveil 8h00 et nous retournons jouer avec le renardeau. En discutant avec le guide « kayak » de l’hôtel qui est français et là pour 4 mois nous apprenons  que c’est une femelle d’un mois. Son nom « saïra » oui, je suis sûre que ça ira pour elle………..puis nous prenons la route. Nous continuons la gravel qui fait le tour du fjord et rejoignons la route goudronnée mais arrivés à l’intersection, Jackot n’est plus derrière nous. Nous l’attendons un bon moment (nous pensons qu’il prend des photos !) puis je reçois un SMS « nous sommes crevés, avons besoin de votre aide » demi-tour, on arrive….

Jackot a dejà mis babalouch sur le cric, le pneu arrière droit complétement explosé,  mais impossible de desserrer les boulons… il faudra la force des 2 hommes pour y arriver non sans mal………..une fois la roue démontée, autre surprise, le pneu a arraché le tuyau de liquide de frein !!!!!!!

Au bout de 2 h de « mac gyver » nous reprenons la route, Jackot n’a plus que 3 roues qui freinent mais pas le choix en attendant de trouver un garage digne de ce nom !!!!!

Nous remontons le Steingrimsfjordur  et faisons halte  à Drangsnes. Il y a un hot tub à l’entrée du village (150 habitants) 3 bassins en bord de mer mais pas de baignade aujourd’hui :  le vent est glacial et on devient difficile …..les bassins sont plastique et au bord de la route…… nous on préfère en pleine nature et en pierre !!!! Dodo au camping, face à la minuscule île inhabitée  de GRIMSEY, paradis des oiseaux. Le vent se lève mais les différentes butes du terrain permettent à chacun de se mettre un peu à l’abri car ici, comme partout en Islande, quand ça souffle, ça souffle !!!!!

dimanche 2 juillet 2017

aujourd’hui route pour rejoindre Blonduos et tenter de trouver un garage pour Jackot. Nous avons encore une petite gravel d’une vingtaine de kms que nous faisons gentiment surtout quand il y a des descentes……a la sortie de la gravel, plus de Jackot, que se passe t-il ? j’envoie tout de suite un SMS afin de savoir si tout est ok…….la réponse arrive de suite « NON, 2ème roue crevée et plus de roue de secours » !!!!!!aïe, ça se complique…..

Dans notre malheur, nous ne sommes pas loin d’une ferme et nous y trouvons de l’aide. Ici ils ont tout pour se dépanner par eux-mêmes vu leur situation d’isolement absolu ! Après plusieurs aller-retour entre la ferme et les camping-cars, le Mr revient avec un pneu clouté usagé remis sur la jante et l’on voit à ses cheveux trempés de sueur, que le remontage de la roue n’a pas été une mince affaire. La dimension du pneu est légèrement plus petite mais cela devrait nous permettre d’aller jusqu’à Blonduos 130 kms. Jackot lui demande combien on lui doit…..il n’acceptera que 5000 ISK soit environ 45€. Nous ne pouvons que lui dire un grand merci !!!!

17h30 arrivée à BLONDUOS. Avec un pneu bancale et 3 freins sur 4……….la route n’était pas gagnée surtout que nous avions encore de la gravel à faire. !!!!!nous nous renseignons à la station d’essence de Blonduos pour savoir où aller pour acheter un pneu demain et le pompiste nous donne l’adresse de son copain, nous certifiant que nous payerions moins cher qu’ailleurs….et qu’il peut réparer même aujourd’hui dimanche. Nous allons le voir et à 18h00, Babalouch est chaussé à neuf et nous avons rendez-vous demain lundi pour la réparation de la durite de frein…….finalement tout s’arrange assez bien……..Jackot ne conseillera certainement pas aux baroudeurs  d’acheter des pneus en Equateur !!!!!!!!

Pour ce soir, nous nous posons au camping de Skagastrond à une vingtaine de kms de Blonduos. Petit village en bord de mer et très joli camping bien abrité du vent et face à la mer. Ce soir vent mais grand ciel bleu

Lundi 03 juillet 2017

A la première nous sommes au garage pour BABALOUCH, nous patientons un bon moment et finalement le garagiste nous dit ne pas avoir la pièce pour réparer les freins. Nous devons aller jusqu'à Akurery, il nous donne l'adresse d'un garage......ok nous verrons !

Nous allons reprendre notre route et faire un arrêt pêche, il y a un lac pas très long de Blonduos donc les freins attendront encore un peu. Aujourd'hui temps mitigé, 12° mais pas de vent...... et malgré les pneus, tout va bien

Gros bisous à vous tous 

 

 

 

30-06-2017

Permalink Pays: Islande

Mjoifjordur

jeudi 29 juin 2017

ce matin nous changeons de fjord, direction Sudureyri  qui grâce au tunnel percé en 1997 n’est qu’à 17 kms. Petit village plutôt désertique avec un tout petit port de pêche et un semblant d’activité à la conserverie. C’est le village de naissance du créateur de la marque de vêtements 66° North mais pas de boutique ni de boutiques souvenirs ou autre d’ailleurs !!! Nous casse-croûtons sur le port puis faisons route vers Sudavik. Ce village encore moins gros abrite « l’arctic fox center » un centre de recherche sur le renard arctique qui vient dans la région mais qui est en diminution notoire. Le centre embauche des bénévoles pour faire des comptages dans la montagne et tenir des postes pour comprendre la vie de ce petit renard, marron l’été, blanc l’hiver avec quelques rares cas de renard bleu. A l’extérieur dans un enclos, deux renards se prélassent, ils ont été trouvé par des chasseurs tous bébés, à côté de leur parents morts. J’explique à la dame du centre que nous avons dernièrement  vu un chasseur. Chassait-il le renard ? oui c’est possible car la chasse est autorisée mais il pouvait aussi chasser belette (le renard attaque soit disant les agneaux et la belette les œufs)

Après la visite, nous poursuivons dans le fjord à la recherche d’un coin pour la nuit, et trouvons un beau parking au fond du fjord, avec une multitude des cascades environnantes et le soleil

Vendredi 30 juin 2017

Après une très bonne nuit, nous poursuivons notre route dans les fjords, tous plus beaux les uns que les autres et toujours des cascades énormes….on se régale. Sur une plage, nous pouvons admirer une petite colonie de phoques qui se prélassent en attendant la marée haute et le retour des poissons….. Peu avant midi l’arrêt de midi, face à la minuscule île de Vigur, Jackot apercevra 2 ailerons ?????probablement des baleines de Minke.

L’après-midi, nous prenons une gravel qui fait le tour d’un fjord bien qu’un pont ait été construit  pour éviter ce détour……mais nous savons qu’au bout de ce fjord il y a une vallée d’eau chaude !!!!!!

Nous arrivons dans un trou perdu où il y a un petit hôtel où un perroquet nous accueille !  un camping en bord de rivière, des chevaux, des motos-neige posés sur la pelouse et dans la montagne des silhouettes en maillot de bain malgré les 12 degrés ambiants !!Nous nous installons, enfilons les maillots de bain et GO pour les trous d’eau à 38° mais avant il faut traverser la rivière tumultueuse et glacée…..ici le chaud et froid ils connaissent. Une nouvelle fois du pur bonheur.

Autre curiosité de ce coin perdu, nous rencontrons un renardeau arctique pas farouche du tout et très joueur, en moins de 5 mm, il joue avec mes lacets de baskets…….nous évitons de le toucher mais ce n’est pas l’envie qui nous manque !!!!!

 

28-06-2017

Permalink Pays: Islande

ISAFJORDUR

mardi 27 juin 2017

Court arrêt à Bidudalur, où il n’y a toujours  pas de commerce, juste une station-service et un resto qui fait café et shop !!!! Ah le shop !!!!nous y trouvons quand même du pain tranché longue conservation mais pour vous donner une idée de la fréquence des ventes…..même longue conservation il est congelé !!!!!!

La gravel tant que nous longeons le fjord n’est  pas trop mauvaise puis il faut attaquer la montagne et monter sur les plateaux à 450m d’altitude et la neige est encore bien présente. Nombreuses cascades et vue sur les fjords magnifique. Quelques grimpettes et quelques descentes toutes aussi vertigineuses et nous arrivons à Dynjandi. Une chute d’eau de 99 m de haut. A la cassure elle fait 30 m de large mais au bas c’est 60m de large ! et quel débit. A la fonte des neiges cela doit être impressionnant mais personne pour le voir puisqu’il n’y a aucune population dans le coin et la gravel que nous venons de prendre n’est ouverte que de juin à septembre !

Ce soir dodo au pied de la cascade.

Mercredi 28 juin 2017

Ce matin la portion de gravel pour arriver à Isafjordur est correcte  et nous avalons sans trop de difficulté les 40 kms dont certains à 450m d’altitude….et oui, on part du bord du fjord et on monte sur les plateaux avant de redégringoler de l’autre côté !!!!!!  ici les panneaux « pente à 12% sur 15 kms » sont fréquents et cela, à la montée comme à la descente.

Par contre tous ces fjords qui se succèdent sont purement magnifiques et la neige encore bien présente rehausse leur charme.

Casse-croûte à Isafjordur et surtout provisions car nous avons enfin trouvé un supermarché digne de ce nom….les placards se vidaient sérieusement !!!!! ensuite nous rejoignons un lac pour les pêcheurs mais pas moyen de se garer autrement que sur le bord de la gravel…..un peu molle……et pas large….donc comment faire. Nous tentons de nous adresser à une ferme mais il n’y a personne mais sur la porte, des infos pour les pécheurs. Nous nous garons devant la ferme en attendant que quelqu’un se manifeste. Les hommes partent pêcher mais la fermière arrive avec son monstre de 4X4 et nous déloge………….. »j’habite là, pour la pêche on se gare au bord de la route »…….OK nous levons le camp et je rédige donc ces quelques lignes depuis un très joli petit camping dans un cadre magnifique avec de nouveau une cascade pour nous baigner. 

Ce soir lessive et apéro…..nous avons trouvé un magasin « vinbudin » les seuls à vendre de l’alcool et du vin……nous n’avions plus une seule  goutte d’apéro….c’est pas une vie…..

 

26-06-2017

Permalink Pays: Islande

Talknafjordur

Vendredi 24  juin 2017

Bonne nuit mais réveil avec la pluie. Belles prises  pour les hommes, chacun un beau saumon (46 JP et 35 Jackot) le plus gros termine en Gravlax pour l’apéro ! A midi, la tempête de nouveau se réveille, nous levons le camp, direction Budardalur , mais le chemin le plus court = 70 kms de gravel.....cela nous nous tente pas alors détour par Borgarnes soit 150 kms au lieu de 90.

Ce soir dodo au camping de Laugar, après avoir traversée une très belle vallée mais sur la route JP a beaucoup de mal a laissé Capucine dans l'axe de route. Pour Jackot, il termine la route avec le rétro gauche explosé par un gros 4x4 un peu pressé et un peu au milieu de la route !!! une nouvelle fois la nuit s'annonce ventée. Température extérieure 8° ressentit environ 5° !!!!! Demain sera un autre jour........ 

Samedi 25 juin 2017

Notre plan de route de la journée, une gravel pour rejoindre Reykjanes mais rapidement celle-ci se révèlera impossible pour Capucine. Trop de gravillons et une côte à 10%, ça patine impossible, il faut faire demi-tour. Nous changeons notre itinéraire, direction Flokalundur. Il y a une gravel d’une trentaine de kms mais elle est bien tassée et ça passe même si là aussi il faut braver les montées et les épingles à cheveux pour contourner les fjords mais quelle vue ! La récompense est au bout de la route, au camping-hôtel où nous nous posons, il y a en bord de mer, un trou d’eau à 38°……..nous le partageons avec des canadiens et des américains…..un pur moment de bonheur et en plus le soleil est de retour même s’il ne fait que 12°

Dimanche 25 juin

Aujourd’hui gravel de 40 kms mais au bout une nouvelle récompense : des falaises de 400 m de haut sur plus de 16 kms qui servent de HLM à de nombreux oiseaux : macareux moines, guillemots et pingouins tordas. E haut des falaises étant un peu érodé mieux vaut se mettre à plat ventre pour les photos mais pendant plus de 2 heures nous nous régalons. Les macareux nullement effarouchés se tiennent à 20 cm de nous….e insistant un peu on pourrait les toucher. Et tout cela avec un soleil magnifique et sans vent : un régal

Notre balade terminée, nous nous posons au camping qui est à 2 kms du haut des falaises en bord de mer de quoi admirer un superbe soleil de minuit….

Lundi 26 juin

Ce matin il faut refaire en sens inverse les 40 kms de gravel mais de bonne heure et  sans circulation c’est mieux. Route maintenant vers l’autre fjord et arrêt à Talknafjordur dans un petit camping toujours très rudimentaire mais bien équipé avec cuisine toute aménagée pour les baroudeurs qui arrivent légers en matériel de camping.

Pour l’après-midi, nous avons repéré un hot spot…….non loin du camping…..hop dans Capucine tous les 4 et route vers Pollurinn, 3 petits bassins en pleine nature où la température de l’eau frise les 45° avec petite cabane déshabilloir et douche !!!!!! seuls pendant une bonne ½ heure puis une américaine vient se joindre à nous avant l’arrivée de « nantais » de retour au camping, la bruine arrive pour la soirée. Demain une nouvelle section de gravel nous attend pour traverser le fjord entre Bildudalur et Pingeyri, environ 70 kms !!!!!!!

 

23-06-2017

Permalink Pays: Islande

BIDARDALUR

Mercredi 22 juin 2017

Problèmes de frigo terminés, nous avons enfin repris le cours normal de notre périple. Ce matin, sur le chemin qui nous conduit au lac Hraunsfordur, nous faisons un stop sur le chemin d’une ferme où il y a une source d’eau pétillante potable ! ici pas de touristes, un bout de tuyau, un robinet et on se sert. Par terre, le sol pétille !!!!!cette source a été découverte en 1754. C’est en 1904 que le fermier l’a captée. L’eau a des vertus pour les maladies de cœur et le diabète. De plus les islandais du secteur lui attribuent la garantie d’une longévité accrue !!!!!! alors on boit.....

Nous arrivons au lac en même temps que Jackot. Accès facile (seulement 2 kms de gravel) et un ancien quai pour se poser. Parfait. Nous sommes entourés de cônes volcaniques et d’anciennes coulées de lave .

JP attrape ses 2 premiers petits saumons qui termineront dans la casserole !

Jeudi  23 juin 2017

Bonne nuit mais réveil avec la pluie. Belles prises  pour les hommes, chacun un beau saumon (46 JP et 35 Jackot) le plus gros termine en Gravlax pour l’apéro ! A midi, la tempête de nouveau se réveille, nous levons le camp, direction Budardalur , mais le chemin le plus court = 70 kms de gravel.....cela nous nous tente pas alors détour par Borgarnes soit 150 kms au lieu de 90.

Ce soir dodo au camping de Laugar, après avoir traversée une très belle vallée mais sur la route JP a beaucoup de mal a laissé Capucine dans l'axe de route. Pour Jackot, il termine la route avec le rétro gauche explosé par un gros 4x4 un peu pressé et un peu au milieu de la route !!! une nouvelle fois la nuit s'annonce ventée. Température extérieure 8° ressentit environ 5° !!!!! Demain sera un autre jour........ 

21-06-2017

Permalink Pays: Islande

ELDBORG

YES............le frigo est réparé...........nous allons pouvoir reprendre le cours de notre périple et rejoindre nos amis qui ont pris de l'avance.

Ce maudit frigo nous a obligé à rester de vendredi à ce matin mercredi sur Reykjavik......nous connaissons tous les recoins et coins perdus de la côte que nous avons parcouru en tous sens pour tuer le temps !!!!!!!

Cette nuit à Grindavik, la tempête a fait rage toute la nuit. Tous les bateaux de pêcheurs étaient cloués au port, par contre au camping les toiles de tente avaient du mal à rester clouées au sol !!!!!!!!

Ce soir nous sommes posés dans un coin perdu, entre montagne et bord de mer, dans un camping qui fait aussi hôtel, balade à cheval et qui bénéficie d'une source naturelle chaude donc piscine naturelle à plus de 38° .....pas mal sauf au moment de sortir de l'eau pour rejoindre sa serviette. En plus, juste une petite odeur de souffre !

Pour les chevaux, vous vous doutez bien que je suis tentée mais mon poignet ne me permet pas de tenir des rênes !!!!!! quel gâchis !!!!

Demain nous allons rejoindre Jackot et Kiki au bord d'un étang et ensuite poursuivre vers la dernière péninsule nord-ouest d'Islande, à savoir le coin le plus sauvage. 

 

17-06-2017

Permalink Pays: Islande

AKRANES

Hier soir arrêt au camping d'Akranes, rustique mais usuel et propre et avec vue imprenable sur la mer.

Il est temps de faire un peu d'intendance de linge mais nous n'aurons la machine à laver qu'à 21h30 donc je suis obligée de patienter  jusqu'à plus de 23h00 pour récupérer mon linge....(les programmes sont un peu spéciaux, il faut valider l'essorage à part !!!!) heureusement il y a ce soir un très beau soleil jusqu'à plus de 23h30.

Ce matin temps gris avec quelques averses mais pendant que nous déjeunons nous avons un beau spectacle : au large, 3 cétacés. L'aileron est bien droit et nous fait pensé à des orques mais ce n'est pas la saison. petit contrôle entre ma photo et mon bouquin : ce sont des dauphins à ventre blanc. Génial. nos yeux restent rivés sur la mer pour les prochains !!!!

PS : je ne vous ai pas raconté, qu'à reykjavik nous avons rencontré de vrais baroudeurs australiens.......cela fait 12 ans qu'ils parcourent le monde : 6 mois d'aventure et 6 mois chez eux en Australie!!!!  

15-06-2017

Permalink Pays: Islande

Reykjavik

Sommes toujours à Reykjavik. aujourd'hui temps gris et quelques gouttes de pluie mais pas assez pour décourager les pêcheurs. Avons passé la journee au bord d'un lac et nousvenons de venir nous reposer sur le port pour la nuit . Demain direction BORFARNES à l"ouest. Notre pièce de frigo n'arrivera que mardi....tant pis on roule un peu et on reviendra sur nos pas pour la pièce. Ici pas de canicule 12 degrés

13-06-2017

Permalink Pays: Islande

Péninsule de Reykjanes

Encore une belle journée ensoleillée qui nous a fait découvrir des sites intéressants :une côte balayée par des belles vagues sans pour autant décourager les mouettes qui nichent...un étrange pont qui enjambe les 2 continents. D'un côté la plaque eurienne de l autre l'américaine et pour finir une zone géothermique avec un geyser permanent à 100 degrés. Nous nous sommes bien oxygénés.

Bisous 

12-06-2017

Permalink Pays: Islande

Reykjavik

Ce matin nous n'avons pas pu faire yremprtte comme prévu dans le rorrent chaud cat hier soir nous nous sommes fait virés du parking où nous pensions passer la nuit....tant pis nous trouverons un autre coin chaud...

Nous avons donc pris la direction de REYKJAVIK et théoriquement d'ici 3 jours nous devrions avoir la piece du frigo. Après midi au bord d un lac et ensuite nous avons trouvé un site où la terre bouillonne : eau à 200 degré et marmite de boue le tout entouré se souffre et aromatisé à l oeuf pourri !!!!..mais magnifique

Sommes dans la péninsule extrême sud-ouest et pour l'instant toujours le beau soleil et 14 degrés.  Nickel

Bisous 

Précédente - 1 - 2 - 3 ... 5 - 6 - 7 ... 18 - 19 - 20 - Suivante

JP and CO

Note: 3,6/5 - 9 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)