ISAFJORDUR

l
28/06/2017 - Pays : Islande - Imprimer ce message Syndication :

mardi 27 juin 2017

Court arrêt à Bidudalur, où il n’y a toujours  pas de commerce, juste une station-service et un resto qui fait café et shop !!!! Ah le shop !!!!nous y trouvons quand même du pain tranché longue conservation mais pour vous donner une idée de la fréquence des ventes…..même longue conservation il est congelé !!!!!!

La gravel tant que nous longeons le fjord n’est  pas trop mauvaise puis il faut attaquer la montagne et monter sur les plateaux à 450m d’altitude et la neige est encore bien présente. Nombreuses cascades et vue sur les fjords magnifique. Quelques grimpettes et quelques descentes toutes aussi vertigineuses et nous arrivons à Dynjandi. Une chute d’eau de 99 m de haut. A la cassure elle fait 30 m de large mais au bas c’est 60m de large ! et quel débit. A la fonte des neiges cela doit être impressionnant mais personne pour le voir puisqu’il n’y a aucune population dans le coin et la gravel que nous venons de prendre n’est ouverte que de juin à septembre !

Ce soir dodo au pied de la cascade.

Mercredi 28 juin 2017

Ce matin la portion de gravel pour arriver à Isafjordur est correcte  et nous avalons sans trop de difficulté les 40 kms dont certains à 450m d’altitude….et oui, on part du bord du fjord et on monte sur les plateaux avant de redégringoler de l’autre côté !!!!!!  ici les panneaux « pente à 12% sur 15 kms » sont fréquents et cela, à la montée comme à la descente.

Par contre tous ces fjords qui se succèdent sont purement magnifiques et la neige encore bien présente rehausse leur charme.

Casse-croûte à Isafjordur et surtout provisions car nous avons enfin trouvé un supermarché digne de ce nom….les placards se vidaient sérieusement !!!!! ensuite nous rejoignons un lac pour les pêcheurs mais pas moyen de se garer autrement que sur le bord de la gravel…..un peu molle……et pas large….donc comment faire. Nous tentons de nous adresser à une ferme mais il n’y a personne mais sur la porte, des infos pour les pécheurs. Nous nous garons devant la ferme en attendant que quelqu’un se manifeste. Les hommes partent pêcher mais la fermière arrive avec son monstre de 4X4 et nous déloge………….. »j’habite là, pour la pêche on se gare au bord de la route »…….OK nous levons le camp et je rédige donc ces quelques lignes depuis un très joli petit camping dans un cadre magnifique avec de nouveau une cascade pour nous baigner. 

Ce soir lessive et apéro…..nous avons trouvé un magasin « vinbudin » les seuls à vendre de l’alcool et du vin……nous n’avions plus une seule  goutte d’apéro….c’est pas une vie…..

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :

JP and CO

Note: 4/5 - 6 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)