MYTVATN

l
07/07/2017 - Pays : Islande - Imprimer ce message Syndication :

Jeudi 06 juillet 2017

Ce matin, nous écoutons les conseils de la gérante du camping, et filons vers Hjalteyri où parait-il nous pouvons voir les baleines depuis le port !!!!! Arrivés au petit village de pêcheurs, nous nous garons sur le port et commençons à douter …..le vent s’est levé, la mer est forte… nous ne verrons rien !! et bien si. Nous repérons les bateaux Whale Watching et nous voyons les baleines souffler….il y en a partout où nos yeux se fixent, la dame avait raison, elles sont bien là. Avec patience, nous arriverons à fixer dans l’objectif des queues et des dos, ce sont des cachalots de 35 tonnes donc même s’ils sont au beau milieu du fjord, certainement au dessus d’une fosse marine, pas de pétard on les voit et on se régale. Nous resterons d’ailleurs sur le port pour le repas de midi. Après midi ravitaillement à AKURERY et petite visite de la ville, sous la pluie mais cela ne nous arrête pas. Ensuite nous prenons la route du fjord opposé à celle où nous étions ce matin pour tenter d’observer encore les baleines, voire se poser pour la nuit, mais pas de parking. Nous filons donc au lac Ljosavatn, où il y a un grand parking, certes un peu près de la route, mais comme la nuit (enfin façon de parler, puisque cela fait plus d’un mois que nous n’avons pas de nuit !) il y a peu de circulation, nous ferons avec surtout que la vue est sympa. Dans la soirée, la pluie et le vent se calment.

Vendredi 07 juillet 2017

Ce matin nous faisons un arrêt à Godafoss, la cascade des Dieux. Quand l’Islande a choisi le christianisme, les sculptures païennes furent jetées dans la cascade, d’où son nom). Quelques changements depuis 2012, de grands parkings et des sentiers balisés mais la cascade reste magnifique. Puis route vers le lac Mytvatn, réserve ornithologique et site particulièrement volcanique depuis des millénaires et dont la dernière éruption remonte à 1984 ! malgré son aspect figée, la région reste sous Haute surveillance, la chambre magmatique se remplissant régulièrement !!!!!! Arrêt à Dimmuborgir, l’un des plus fascinant champ de lave. Pour notre bivouac du soir, aucune possibilité de camping sauvage, nous devons nous poser au camping. Les islandais ont vraiment compris que le tourisme pouvait rapporter donc interdiction dans les coins touristiques de se poser en sauvage pour la nuit !!!!!!

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :

JP and CO

Note: 4/5 - 6 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)